Caisse des dépôts et consignations :
Un partenaire
qui génère 2,5 milliards de francs d'investissements en région



Institution financière publique créée en 1816, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) présente l'originalité d'exercer à la fois des missions d'intérêt général confiées par l'Etat et des activités concurrentielles assurées par des filiales spécialisées. Le groupe représente plus de 25 000 collaborateurs.
En Languedoc-Roussillon, les investissements réalisés par des opérateurs financés par la CDC ou dont celle-ci est actionnaire dépassent les 2,5 milliards de francs par an. La direction régionale poursuit ses activités de financement du logement social et de l'aménagement du territoire. Première des missions de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l'apport au logement social, s'est traduit en 1999 par une enveloppe d'environ 1,2 milliard de francs pour une production de 4 200 logements en Languedoc-Roussillon. " En dépit des efforts consentis depuis le début de la décennie, le Languedoc-Roussillon reste sous-équipé en logements sociaux ", souligne le directeur régional, Alain Chilliet. Avec 43 logements sociaux pour 1 000 habitants, la région n'arrive qu'au 16ème rang au niveau national. La loi confie à la CDC la centralisation de l'épargne populaire provenant surtout du livret A de La Poste ou des Caisses d'Epargne. Grâce aux fonds collectés, la Caisse propose une gamme de prêts à très long terme et bon marché pour le logement social. " Les intérêts couvrent à peine le coût de la ressource ".

Réaménagement de la dette des HLM
Les prêts aux organismes HLM permettent d'assurer les trois quarts de la production de logements sociaux. La décision d'intervention de la CDC est prise en concertation avec les Directions Départementales d'Equipement (DDE). " En raison de la montée des impayés et de la vacance, les organismes HLM ont, d'une manière générale, de plus en plus de difficultés à boucler leur budget ", explique Alain Chilliet. Un réaménagement de la dette a été décidé en avril 1999. En Languedoc-Roussillon, il porte sur 3,5 milliards de francs, soit un peu moins de 20 % de l'encours (19 milliards). Les autres aides au logement social s'inscrivent dans le cadre de la politique de la ville et sont allouées aux collectivités locales. Les logements réalisés dans ce cadre concernent surtout des maisons de retraites ou des établissements spécialisés pour handicapés.

La politique de la ville en première ligne
Deuxième grande mission de la CDC, l'appui aux politiques publiques. Les Programmes de Renouvellement Urbain (PRU) viennent en accompagnement de la politique de la Ville initiée par l'Etat. La Caisse d'Epargne intervient comme co-investisseur. En Languedoc-Roussillon, les premières études ont concerné Nîmes et le quartier de La Paillade à Montpellier. D'autres projets ont émergé à Perpignan, Agde, Béziers, Frontignan et Sète. De nouveaux sites seront concernés de 2000 à 2006, notamment Vauvert, Beaucaire, Saint-Gilles, Bagnols-sur-Cèze et Lunel. Pour sa part, le programme de développement des PME et de l'emploi engagé en 1995 comporte plusieurs volets. L'appui aux TPE (Très Petites Entreprises) s'effectue via les aides à la dizaine de Plates-Formes d'Initiatives Locales (PFIL) mises en place dans la région. La CDC intervient aussi en faveur de la création d'entreprises d'insertion par des organismes comme l'AIRDIE. La participation à la Soridec permet de développer le capital-développement. Une étude est en cours en vue de créer des dispositifs de financement du capital-amorçage et du capital-création. Les autres aides au développement local concernent notamment le Programme d'Appui au Développement des Territoires (PADT), ciblé sur le milieu rural, et les participations aux Sociétés d'Economie Mixte (SEM). En Languedoc-Roussillon, la CDC est actionnaire de 33 SEM pour un montant global d'environ 60 MF.



Allain Chilliet
Directeur régional


Repères :


Direction régionale : elle est implantée au sein du centre Europa dans le quartier Antigone à Montpellier
Effectifs : vingt personnes
Directeur régional : Alain Chilliet
Directeur régional adjoint : Christian Gaudillière

Les filiales de la CDC
Multiples au plan national et international, elles sont largement représentées en Languedoc-Roussillon. Parmi elles, on retrouve :

- Scic-

Développement, assistant aux maîtres d'ouvrage dans les domaines du logement et des équipements hospitaliers ou autres.
-Scet-
qui intervient en appui aux sociétés d'aménagement comme la Serm à Montpellier.
- Bceom-
bureau d'études ingénierie de l'eau et ouvrages d'art.
- Semaly-
mandataire du Groupement d'ingénierie et d'aménagements urbains pour le tramway de l'agglomération de Montpellier (Gitram).
-Transdev-
opérateur de la SMTU et de Progesud.