Février 2004
PGO privée de la légende de James Dean



Attaqué par le groupe Porsche, le constructeur automobile alésien a été condamné par le tribunal de grande instance de Paris pour contrefaçon et concurrence déloyale : PGO se voit interdire de poursuivre la fabrication de répliques de la Porsche 356 (voiture fétiche de James Dean, construite à 5 000 exemplaires entre 1954 et 1959), sous peine d'une astreinte de 5 000 euros par infraction constatée. PGO, qui ignorait que cette procédure était en cours, a fait appel du jugement. Selon la direction, la réplique de la 356 (37 modèles sortis en 2003) n'aurait représenté que 5 % de sa production en 2004 (25 modèles prévus). Le reste devait être assuré par les ventes du Speedster II (400 modèles annoncés pour 2004), un roadster certes inspiré de la 356, mais développé entièrement par le bureau d'études de PGO. Malgré ce coup dur, le constructeur gardois (qui emploie 70 salariés) poursuivait sa recherche de financements pour préparer le lancement dun nouveau modèle, déjà baptisé Speedster III.
Vinisud : record de fréquentation
Succès confirmé pour la 6e édition de Vinisud, salon réservé aux professionnels de la viticulture, qui sest tenu au parc des Expos de Montpellier du 16 au 18 février. Progression sur toute la ligne : 1 391 exposants, dont près de la moitié du Languedoc-Roussillon (région la plus représentée dans les allées), soit +16 % par rapport à 2002. 27 645 visiteurs au compteur, dont 4 977 en provenance de l'étranger. Une hausse de fréquentation de 35 %. Les acheteurs de vins méditerranéens étaient au rendez-vous et les interprofessions se sont félicitées de la qualité des clients présents. "Il y a eu moins de passages de curieux et plus de contacts". Pour la prochaine édition, rendez-vous du 20 au 22 février 2006.
Sète : investissements sur le port
Pour donner un nouveau souffle aux différentes activités qui en font sa vitalité (pêche, commerce, tourisme), gestionnaires et partenaires du développement du Port de Sète ont validé un programme de plus de 30 millions deuros dinvestissements, financé par le contrat de plan État-Région-Département. Il sagit notamment de moderniser les équipements de pêche : transfert de la criée sur Frontignan où seront aménagés une nouvelle aire de carénage et un quai de stationnement pour les thoniers. Par ailleurs, pour répondre aux besoins des professionnels, est prévue la mise en place d'un nouveau point d'avitaillement au bassin des pétroles, ainsi que le transfert de la coopérative d'achat, la mise à disposition d'aires de ramendage des filets (pour les chalutiers au môle Saint-Louis et pour les thoniers au bassin du Midi), et lacquisition d'un nouvel élévateur de 300 tonnes. Le protocole d'accord signé entre le préfet, la région, le Conseil Général, le maire et la CCI couvre les investissements à conduire pour les 4 ans à venir.
Parfums de jack pot !
Trente nouvelles machines à sous sont en service depuis fin février au casino de La Grande-Motte, qui en compte désormais 160. Le groupe Partouche, propriétaire des lieux, vient aussi d'obtenir le feu vert du ministre de l'Intérieur pour la réouverture du casino de la plage de Port-Barcarès (P-O), sur le paquebot ensablé Le Lydia. Fermé depuis 1997, il pourra être équipé de bandits manchots un an après le début de l'exploitation. À Collioure, le groupe Malortigue demande l'autorisation d'installer 100 machines à sous. Par ailleurs, le conseil municipal de Sète a donné son autorisation pour l'installation de 50 nouvelles machines dans le casino du groupe Tranchant installé sur la commune.

En bref
-4,4 %
C'est la baisse du nombre de nuitées passées par les touristes dans les hôtels de l'Hérault au cours des onze premiers mois de 2003. La baisse est plus forte dans la circonscription de Montpellier (-7,2%). Le tourisme a pâti des tensions internationales, des mouvements sociaux, de la grève des intermittents, des phénomènes climatiques& 2003, une année à vite oublier, dixit la CCI de Montpellier !

20 000
C'est le nombre moyen de visites mensuelles sur le site Internet de l'ANPE Languedoc-Roussillon. Une fréquentation qui ne cesse d'augmenter (attractivité de la région ou poids du chômage ?). 6 500 candidats régionaux (dont 1/3 de non-inscrits à l'ANPE) diffusent leur CV via ce service. 420 personnes sont abonnées au service de réception automatique d'offres d'emploi.

Pastis bleu dans le rouge
Spécialisés dans la production de boissons alcoolisées (dont le fameux pastis bleu), les établissements Germain (37 salariés à Saint-Florent-sur-Auzonnet dans le Gard) ont été mis en redressement judiciaire suite à la perte de leur principal client, Lidl, qui représentait 40 % du CA (total de 4,3 millions deuros par an). La direction, appuyée par les collectivités locales, mais handicapée par le retrait de sa machine à timbrer (nécessaire pour la vente d'alcool), a jusqu'au 23 mars pour trouver un repreneur ou un appui financier de 250 000 euros pour récupérer sa caution bancaire et le feu vert des douanes.

Narbonne 1ère de la classe
L'agence internationale de notation Moody's, spécialisée dans laudit des collectivités, a attribué à la ville de Narbonne la note la plus forte (Aa3), correspondant à la "haute qualité", à une "très forte capacité à faire face aux obligations de paiement". Seule ville de la région à dévoiler sa note de bonne gestion, Narbonne se livre ainsi à un exercice de transparence vis-à-vis de ses administrés, mais aussi à une bonne promotion vis-à-vis des entrepreneurs et investisseurs !

Ryanair : ouf !
En décidant que certaines aides accordées à Ryanair étaient illégales, d'autres pas, l'Europe a redonné confiance aux gestionnaires des aéroports régionaux, tous tributaires de la compagnie à bas prix qui amène quelque 800 000 passagers par an dans la région. Et de laquelle dépend l'avenir de certaines plates-formes. Notamment celle de Carcassonne, qui ne vit que par elle, et où le président de la CCI, René Escourrou, a fait part de son soulagement !

Unique au monde
Créé par l'Ecole supérieure d'agronomie de Montpellier, en partenariat avec l'INRA, l'Institut des Hautes Etudes de la Vigne et du Vin permettra, dès la rentrée prochaine, de préparer deux licences professionnelles et quatre masters (bac+5), autant de formations tournées vers la viticulture, l'Snologie et l'économie de la filière. Unique au monde, cette école "servira très largement à la notoriété de la région et de la recherche française" assure son directeur, Alain Carbonneau.

La Poste face à lEurope
Préparant louverture de la distribution du courrier en Europe (en 2006 et 2009), La Poste se dote dune nouvelle direction opérationnelle, baptisée Golfe du Lion, qui regroupe lHérault, lAude et les P-O, représentant 413 postiers, 52 centres courrier et 3 centres de traitement du courrier (Montpellier, Carcassonne, Perpignan). Objectif affiché : rationaliser le fonctionnement, sorienter vers une organisation par métiers, par marchés. Et passer le taux de mécanisation du tri de 70 % à 90 %.

62 millions deuros pour létang de Thau
Préserver ce milieu naturel et conforter sa vocation conchylicole, tel est l'objectif du contrat qualité de la lagune de Thau signé conjointement par le Conseil régional, le Conseil général de l'Hérault, la communauté d'agglomération du bassin de Thau, celle du nord du bassin, les organisations professionnelles et l'Agence de l'eau. Le total des investissements engagés d'ici à 2008 atteindra les 62 millions deuros. Avec une intervention des fonds européens à hauteur de 34 %, soit près de 25 millions deuros.

Tourisme en Lozère : Une belle carte à jouer
Pierre Spirito, directeur du Comité départemental de la Lozère, précise les grandes lignes d'un nouveau plan marketing lancé cette année pour accroître la fréquentation touristique dans le département. Interview.

Frédéric Vérine : Les avocats ont peur des abus
Loi Perben et conflit avec les experts-comptables, le bâtonnier du barreau de Montpellier s'explique sur les questions qui ont agité l'Ordre des avocats ces dernières semaines. Interview.